Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Le spectre du surréalisme, l’exposition conçue à partir des collections photographiques du Centre Pompidou revient sur les thèmes qui ont résulté de la rencontre entre le surréalisme et la photographie. 2017 à Arles - Bouches-du-Rhone / Foxoo
foxoo    twicards   guide_twitter   tendances   revue_de_presse   top_vidéos    rdv_médias
FranceBouches-du-Rhône  J'annonce 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 19/08/17 | Vues : 21


Le spectre du surréalisme, l’exposition conçue à partir des collections photographiques du Centre Pompidou revient sur les thèmes qui ont résulté de la rencontre entre le surréalisme et la photographie. 2017 à Arles / Bouches-du-Rhone

Du 3 juillet au 24 septembre 2017 à Arles.

L’exposition conçue à partir des collections photographiques du Centre Pompidou revient sur les thèmes qui ont résulté de la rencontre du surréalisme et de la photographie. En commençant par des oeuvres majeures comme _Le Gros orteil_ de Jacques-André Boiffard, les _Sculptures involontaires_ de Brassaï, les _Nus_ de Man Ray et le _Portrait d’Ubu_ de Dora Maar, l’exposition explore les voies tracées par ces « classiques » du surréalisme. Elle montre comment les artistes de l’après-guerre ont puisé dans la sensibilité surréaliste, la développant et l’interprétant. Elle illustre la façon dont ils ont adapté, à leurs fins, le rapport des surréalistes à la réalité, en glissant parfois dans l’anecdotique, mettant l’accent sur les enjeux politiques, poursuivant l’abolissement des règles artistiques, redonnant la position du sujet à la femme… Par-delà la continuité chronologique, l’exposition fait dialoguer entre eux des projets artistiques en apparence lointains tels ceux de Hans Bellmer et Aneta Grzeszykowska, de Boiffard et Hannah Villiger, de Brassaï et Zoe Leonard, de Dora Maar et Eva Kotátková, de René Magritte et Erwin Wurm ou encore de Raoul Ubac et Arthur Tress.

Arles, les rencontres de la photographie

34 Rue du Dr Fanton, 13200 Arles
Débute à 10H00




En savoir plus
Compléter / corriger
Poster vidéo / photo
Promotions

Le spectre du surréalisme, l’exposition conçue à partir des collections photographiques du Centre Pompidou revient sur les thèmes qui ont résulté de la rencontre entre le surréalisme et la photographie. 2017 à Arles  - 34 Rue du Dr Fanton, 13200 Arles