Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Medine, ?RAP? 2018 à Marseille - Bouches-du-Rhone / Foxoo
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts et mesurer la fréquentation de nos services. En savoir plus FERMER
Actualité locale | Actualité nationale | Annoncer un évènement
#f
FranceBouches-du-Rhône  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 04/05/18 | Vues : 0


Medine, ?RAP? 2018 à Marseille / Bouches-du-Rhone

Le jeudi 29 novembre 2018 à Marseille.

Prénom : Médine. Age : 35 ans. Profession : rappeur indépendant. Une dizaine de projets à son actif dont 5 albums. Ville : Le Havre. Signe distinctif : « coupe afro sous la mâchoire ». En plus de 10 années de carrière, Médine possède déjà une discographie impres-sionnante : il a sorti cinq albums, plusieurs projets intermédiaires et prépare la sortie de son sixième album solo « Storyteller » pour le 13 avril 2018 . Comme il le dit si bien : « commeBrassens, je ne fais pas de la musique pour qu’on l’écoute mais pour qu’on la réécoute ».

Des références, des concepts, des productions soignées, Médine a pris un virage artistique intéressant depuis la sortie de son EP « Démineur » en 2015 . Il n’a jamais semblé aussi à l’aise techniquement et vit actuellement une seconde jeunesse. A chaque nouvelle prise de son, le même miracle : une idée, une finesse du texte que l'on n'avait pas saisie, tant ses chansons sont denses en sens et en sensations. L’artiste est militant, le militant est artiste. « Je donne des concerts aux allures de meeting », chante-t-il. Médine n'est pas un saltimbanque, venu divertir : une rareté dans le milieu. Plutôt un « Marchand de réveil au milieu des vendeurs de rêve ». Car le Havrais a une ambition : s'inscrire dans la longue liste d'artistes qui, après avoir grandi avec la musique, ont affirmé que la musique pouvait faire grandir.Ce père de trois enfants, marié à une Laotienne, fabrique ses albums avec ses amis d'enfance. Il a participé à l’essor de son label indépendant et enregistré trois albums dans une ancienne régie de la ville du Havre, où les « boîtes d'oeufs sur les murs faisaient tapisserie ». Au point qu'il fait mine de s'interroger : « comment ne pas trouver le rap romantique ? Quand je chante Biopic (une chanson retraçant son parcours, nda), sur scène, j'ai vraiment du mal à me retenir de pleurer ». Médine, rappeur d'authenticité sensible. Médine a su alimenter sa discographie par des albums certes provocants, mais qui visent à interpeller l’auditeur. Le trentenaire a conquis un important public avec ses chansons, mais il voit plus loin : « Avoir un discours engagé, c'est être dans l'esthétisme de l’engagement ». L’un de ses textes, 17 octobre, sur le massacre de manifestants algériens le 17 octobre 1961 à Paris, a été intégré par l'éditeur Nathan dans ses manuels scolaires. Preuve que derrière ce voeu, il y a des faits. Et il continue : « aux Etats-Unis les artistes « rendent » ce qu'on leur a donné pour faire progresser les gens de leur quartier d'origine. En France, on s'inspire du son américain mais pas de la méthode, alors que c'est elle qui fera perdurer notre art ».Fin 2014, il sortait « Grand Médine », un titre fleuve imprégné du contexte social et économique ambiant, dans lequel il répond à ses détracteurs. S’en suit la sortie d’autres Inédits qu’il compilera dans l’EP surprise « Démineur » sorti en mai 2015 . 10 titres plutôtexplosifs à travers lesquels on redécouvre une plume incisive, une voix rauque et un rap plus hardcore que dans son précédent album « Protest Song ». La tournée Démineur Tour réalisée dans un camion durant un mois marathonien à raison d’une date par jour confirme que Médine a bel et bien renfilé ses gants. Redevenu totalement indépendant, celui que l’on surnomme l’Arabian Panther n’a pas chômé. Il sort ensuite son 5ème album solo « Prose Elite » le 24 février 2017 . Un album conceptuel, dans la lignée des précédents, où on retrouve des titres phares comme « Global », « Nour (Enfant du destin) », « Porteur saint » ou, encore, « Grand Paris » en featuring avec Lino, Youssoupha, Ninho, Seth Gueko, Alivor, Lartiste et Sofiane, un titre phare de l’année 2017 désigné single d’or et qui cumule plus de 15 millions de vues sur Youtube. S’en suit une tournée de près de 50 dates dont une Cigalecomplète ayant marquée au fer rouge la mémoire de ses convaincus. Stimulé par cette belle année 2017, Médine s’apprête déjà à livrer un 6ème album solo intitulé « Storyteller »dès le 13 avril 2018.


https://www.youtube.com/watch?v=6a32iPVRYdE

Enregistrement : https://www.digitick.com/medine-concert-espace-julien-marseille-29-novembre-2018-css5-lasasconcerts-pg101-ri5344349.html

Espace Julien

39 Cours Julien, 13006 Marseille
Débute à 20H00





Medine, ?RAP? 2018 à Marseille  - 39 Cours Julien, 13006 Marseille


Jeudi 21 Juin FÊTE DE LA MUSIQUE au B52 Café à Aubagne (Entrée Gratuite) !. Le jeudi 21 juin 2018 à Aubagne.


Voyage à travers les âges, oeuvres acappella du XIIIe au XXIe siècle. Le jeudi 21 juin 2018 à Venelles. 21H00


ESCAICH-MENDELSSOHN-SAINT-SAENS, Musique Classique / Danse. Le jeudi 21 juin 2018 à MARSEILLE.


Tournée d'été - Orchestre Philharmonique du Pays d'Aix. Le vendredi 22 juin 2018 à Venelles. 21H00


Les Nuits [ en mouvement ] de l'Abbaye - Episode 2. Le vendredi 22 juin 2018 à LA ROQUE D'ANTHERON. 19H00


KEVIN MCFLY, ?DJ Set?. Du 23 juin 2017 au 22 juin 2018 à Marseille. 21H30


Resto'Concert avec José Donato au B52 Café. Le samedi 23 juin 2018 à Aubagne. 20H00


Les Feux de la Saint Jean, la Tradition de la Saint Jean avec danses folkloriques, Défilé , Feux et. Le samedi 23 juin 2018 à Lambesc.


DJ Oil: We dance WE think, ?DJ SET?. Du 14 avril au 23 juin 2018 à Marseille.


Jupiter et Okwess - Festival de Marseille et Africa Fête. Le samedi 23 juin 2018 à Marseille. 20H00